30 juillet 2012

Faire part de naissance

Grâce à Idril, mon mari a frôlé la crise cardiaque (Oui oui, tu peux te sentir coupable ! ;-p). Je vous mets en situation : en ce moment, je suis en vacances. Imaginez un instant : vous ne pouvez pas dormir tellement vous mangez (votre grand-mère est une cuisinière divine), c'est même limite si vous n'avez pas une plaque de beurre en intraveineuse en permanence (dans le sud, c'est salade de tomates à l'huille d'olives poisson grillé, barbecue ... , ici c'est raie au beurre noir, lapin à la moutarde, épaule d'agneau aux flageolets... [Lire la suite]